Lettre d'information de Gaïa Éditions - août 2019

Lettre d’information de Gaïa Éditions – août 2019

 

LES VOYAGES DE COSME K de Philippe Gerin
Roman • 21 août 2019 • ISBN 978-2-84720-869-6 • 288 pages • 20 €

 

A l’orée de la vingtaine, Cosme K déserte la maison familiale et trouve refuge dans l’errance. Au hasard des rencontres, il pose son sac au bord du cercle polaire en Norvège, sur les rives sauvages du lac Baïkal et dans la modernité enivrante de Singapour. Discret et solaire, il est accueilli par des inconnus et s’immisce dans leur quotidien avant que la route, pourtant, ne le reprenne.
Alors qu’il aborde les confins du monde connu, son frère se lance sur ses traces. En retrouvant les hommes et les femmes que Cosme K a croisés et dont il a bouleversé l’existence, il reconstitue son parcours et s’efforce de réconcilier leur destin.
Traversé par la culpabilité et le pardon, un roman initiatique qui se déploie dans des paysages majestueux.

« Hypnotique ! Par sa construction et son style, un roman qui vous attrape et que vous ne lâchez plus ! »

Patrick Baillie, Librairie Aux Lettres de mon moulin (Nîmes)

 

« Ce roman est une quête, une aventure, un poème dont le message est qu’il faut "vivre dans la beauté". »

Marie-Laure Turoche,Librairie Coiffard (Nantes), Page des libraires

 

« C’est une lecture qui transporte. Une histoire de fuite, de rencontres, de pardon…

Ces mots ne suffisent pas pour décrire la grandeur du récit, l’immensité des émotions. »

Malory Bondon, Librairie Voyage au bout des livres (Briançon)

 

« Mais quel bonheur ! Quelle maîtrise de la narration, quel art dans le suspense, quel talent dans la description

tant des lieux que des sentiments, que c’est enthousiasmant de suivre les pas de Cosme K ! »

Catherine Jamain, Librairie des Thés (Surgères)

 

« Les voyages de Cosme K est moins un récit de voyage qu’un élégiaque conte initiatique : l’itinéraire du jeune homme

est parsemé de signes, d’énigmes à déchiffrer qui donnent la direction à suivre, de missions et de promesses à honorer,

de personnages habités de sentiments océaniques, façonnés par leur géographie, l’attachement qu’ils portent

aux esprits des lieux mais aussi habités par la mélancolie des confins. »

Véronique Rossignol, Livres Hebdo

 
 

www.gaia-editions.com

 

Suivez Gaïa sur Instagram et Facebook

 

Communication : marion.lassalle@gaia-editions.com