Nos dernières parutions

Octobre 2018

d'Anne Delaflotte Mehdevi
400 pages / 12 € / format 12x18 / ISBN: 978-2-84720-883-2
Kayak

Nouvelle édition dans la collection Kayak

Prix Thyde Monnier 2013

En voyage d'agrément dans les étendues du grand Nord, Landry s’attarde. Ses collègues paysans sont déjà rentrés et ont repris le rythme des cultures. À part la terre, rien n’attend Landry au pays. Et la terre, qu’attend-elle de lui ? Lorsqu’il rentre au bercail, c'est avec des envies de changement. Mais un nuage de cendres s’épaissit dans le ciel, annonciateur de bouleversements bien plus grands, pour la terre comme pour le paysan. Et pour le sanderling aussi, un oiseau migrateur que Landry guette comme on espère le retour des saisons.

de Clara Arnaud
272 pages / 10 € / format 12x18 / ISBN: 978-2-84720-884-9
Kayak
Nouvelle édition dans la collection Kayak
 
Prix Terres Insolites 2010 • Prix littéraire des grands espaces 2011
Prix littéraire de l'Asie 2010 de l'Association des écrivains de langue française
Prix René Caillié des écrits de voyage 2011
 

Récit de voyage
En février 2008, Clara arrive à Beijing, armée de son sac à dos et de ses rêves : parcourir le Grand Ouest de la Chine. Arpenter, à pied et avec deux chevaux de bât, les immensités du pays ouïghour et des hauts plateaux tibétains, loin du monde qui s’agite.
En ces terres extrêmes, on rencontre le véritable humain et on se confronte à soi-même. Les portraits qui viennent émailler le récit sont si chaleureux et colorés qu’on se surprend à souhaiter boire un thé au beurre rance en si bonne compagnie !
Clara n’élude pas la question politique. Sans assener de réponses préconçues, elle s’interroge. Chemin faisant, se construit une image de la Chine tout à la fois réaliste et contemplée.
De l’art de voyager, mais aussi de l’art de conter.

 

Septembre 2018

d'Herbjørg Wassmo
Roman traduit du norvégien par par Loup-Maëlle Besançon
432 pages / 24 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-870-2
Littérature générale

Extrême nord de la Norvège, 1890. La fougueuse Dina n’a pas survécu à ses blessures lors de l’incendie de Reinsnes. L’église est bondée le jour de ses funérailles et, face à la foule, sa petite-fille Karna témoigne de sa confession :
« Moi, Dina, j’ai de mes propres mains fait en sorte que le traîneau tombe dans le gouffre et provoque la mort de Jacob Grønelv. J’ai tiré un coup de fusil lapon sur le Russe Léo Zjukovsky et provoqué sa mort. Je me reconnais coupable. Je demande cependant qu’on libère mon corps. Dans la mer. »
Puis Karna se mure dans le silence.
Quel destin pour l’héritière de Dina, égarée dans un monde tissé de non-dits et de désirs ?

> Découvrez un extrait du Testament de Dina

de Gunnar Staalesen
Polar traduit du norvégien par Alex Fouillet
320 pages / 22 € / format 15x24 / ISBN: 978-2-84720-871-9
Gaïa polar

Mette jouait gentiment devant la fenêtre de la cuisine. Soudain, elle ne fut plus là, seul son nounours traînait encore dans le bac à sable. Presque vingt-cinq plus tard, sa mère lance un ultime appel, juste avant la date de prescription pour ce genre de crime. Si crime il y a eu.
Et les cas désespérés sont pour Varg Veum.
Le privé norvégien lutte pour ne pas succomber à la bouteille d’aquavit qui le nargue. Il se lance dans une enquête où raviver les souvenirs de chacun n’est pas une mince affaire.
Dans ce polar de haut vol, Varg Veum revisite les communautés hippies de la fin des années 1970, icônes de partage et d’ouverture d’esprit. Ou de secrets et mensonges ?

Août 2018

de Thierry Montoriol
432 pages / 22 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-868-9
Littérature générale

 Sélections Prix du style 2018
et Talents cultura 2018

Coups de cœur de la rentrée des Librairies Ensemble
des Librairies Indépendantes en Nouvelle-Aquitaine
des Librairies Furet du Nord

Victor, journaliste, part en Amérique latine en 1910 inaugurer un opéra. Mêlé à la révolution mexicaine et aux trafics d’armes, il trouve refuge auprès des derniers Aztèques. Horrifié par les sauterelles grillées ou iguanes farcis dont on croit l’honorer, il survit à l’aide d’un breuvage miraculeux à base de sucre, de banane et du cacao hérité du dieu Quetzacoatl.
De retour à Paris, bravant une malédiction, il joue à l’alchimiste pour réinventer la recette sacrée et la faire découvrir à ses enfants, au voisinage, puis à la France entière, jusqu’aux tranchées de la Grande Guerre. Le Banania est né.

Écrit à partir des carnets de reportage de son inventeur, voici l’histoire vraie d’une aventure à peine croyable qui nous emmène à travers trois continents, deux civilisations et le Paris des Années folles.

> Découvrez un extrait du Roi chocolat

Juin 2018

de Jørn Riel
Roman traduit du danois par Inès Jorgensen
592 pages / 12 € / format 12x18 / ISBN: 978-2-84720-860-3
Kayak

Nouvelle édition dans la collection Kayak

L’enfance, l’adolescence et les premiers émois d’Agojaraq, entouré de sa nourrice et de ses cinq pères possibles, dans le Grand Nord Canadien. Il y a Louis, le cuisinier français ; le père Brian, escroc devant l’éternel ; Ivitaq le vieux chaman un peu dépassé par l’évolution des mentalités.

d'Indrek Hargla
Polar traduit de l'estonien par Jean Pascal Ollivry
512 pages / 23 € / format 15x24 / ISBN: 978-2-84720-850-4
Gaïa polar

À l’automne 1432, dans une taverne de Lübeck, une conversation se murmure : « L’apothicaire de Tallinn peut faire échouer ta mission sacrée. Il pourchasse les assassins, or ton devoir là-bas est de tuer, avec ruse et discrétion, comme seul sait le faire le démon de Gotland. »
Prévenir Melchior, vite ! Mais l’hiver arrive, coupant routes et communications. Lorsqu’au dégel le printemps revient, Melchior est appelé au chevet d’un marchand qui lui confie un lourd secret, et un coffret de broches d’argent ciselées par un orfèvre estonien. Sur fond d’Inquisition, d’hérésie luthérienne, et de confréries, l’apothicaire aura-t-il le temps de mener à bien son enquête ?

de Jonas Gardell
Roman traduit du suédois par Jean-Baptiste Coursaud et Lena Grumbach
848 pages / 13 € / format 12x18 / ISBN: 978-2-84720-849-8
Kayak

Nouvelle édition dans la collection Kayak
Prix Libr'à Nous 2017 • Prix des libraires du Québec 2018

1982. Rasmus vient d’avoir son bac et quitte la Suède profonde pour la capitale. À Stockholm, il va pouvoir être enfin lui-même. Loin de ceux qui le traitent de sale pédé. Benjamin est Témoin de Jéhovah et vit dans le prosélytisme et les préceptes religieux inculqués par ses parents. Sa conviction vacille le jour où il frappe à la porte d’un homme qui l’accueille chaleureusement, et lui lance : « Tu le sais, au moins, que tu es homosexuel ? » Rasmus et Benjamin vont s’aimer. Autour d’eux, une bande de jeunes gens, pleins de vie, qui se sont choisis comme vraie famille. Ils sont libres, insouciants. Or, arrive le sida. Certains n’ont plus que quelques mois, d’autres quelques années à vivre.
Face à une épidémie mortelle inconnue, toutes les politiques sociales ou sanitaires du « modèle suédois » échouent. Les malades séropositifs sont condamnés à l’isolement et à l’exclusion.

 

 

de Solja Krapu
Roman traduit du suédois par Max Stadler
256 pages / 10 € / format 12x18 / ISBN: 978-2-84720-855-9
Kayak

Nouvelle édition dans la collection Kayak

Eva-Lena a une vie bien rodée, entre la maison, les trois enfants, le mari et le collège où elle enseigne. Eva-Lena est ultra-organisée. S’impose de programmer des menus équilibrés pour toute la famille, trois cent soixante-cinq jours par an.
Les règles de vie et la rigueur avec lesquelles elle dirige son équipée familiale effraient un peu son entourage. Un vendredi en fin d’après-midi, elle se dit qu’elle pourrait s’avancer pour lundi matin en allant faire des photocopies au collège. Idée lumineuse ! Sauf qu’Eva-Lena se retrouve enfermée dans le local de la photocopieuse.
Pour le week-end. Pour tout le week-end ?

d'Herbjørg Wassmo
Roman traduit du norvégien par Luce Hinsch
592 pages / 12 € / format 12x18 / ISBN: 978-2-84720-859-7
Kayak

Nouvelle édition dans la collection Kayak

Cent ans est le roman de trois générations de femmes, leurs vies, les hommes qu’elles voulaient et les hommes qu’elles ont eus, les enfants auxquels elles ont donné naissance.
C’est aussi l’histoire d’une petite fille qui se cache au grenier pour l’éviter, lui. Elle a un crayon jaune qu’elle taille avec son couteau de poche et qui lui sert à écrire.
À survivre.

Mai 2018

de Michael Enggaard
Roman traduit du danois par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet
320 pages / 22 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-861-0
Littérature générale

Frank tient un atelier de carrosserie depuis qu’il a raccroché les gants. Avec son père, qui l’entraînait, il a éclusé les salles de boxe et enchaîné les matchs. Et puis basta.
Ellen est infirmière à domicile. Discrète, elle est celle qui connaît les intérieurs des maisons, l’intimité et les traumatismes de chacun. Pas forcément pire que les siens. Elle a son franc-parler pour remettre à leur place les râleurs, tout en douceur. Ellen a dit non à la violence il y a longtemps.
Lorsque son père est victime d’un accident, Frank n’a pas d’autre choix que d’hériter de ses dettes… et de ses ennemis.
Il croyait savoir résoudre un problème : à coups de poing.
Sa rencontre avec Ellen pourrait bien tout changer.

« Débordant d’énergie et excellent conteur, Enggaard est drôle, plein d’esprit, aime ses personnages, et file un bel uppercut à la folie de notre époque — joliment réussi ! »
Dagbladenes Bureau

d'Eric Eydoux
384 pages / 23 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-854-2
Littérature générale

Le 9 avril 1940, Hitler lance ses troupes à l’assaut de la Norvège. Au petit matin. Sans crier gare. C’est alors qu’un homme sort de l’ombre, Vidkun Quisling. Voilà venue son heure, celle de son rendez-vous avec l’Histoire. Quisling prend le pouvoir et fait allé­geance à Hitler. L’Occupation allemande durera cinq ans.
Aujourd’hui le patronyme Quisling est devenu synonyme de traître, l’anglais allant même jusqu’à forger le néologisme to quisle. Les faits sont là. La haute trahison avérée.
Le chemin de la trahison est le premier ouvrage en langue française consacré à cette période de l’histoire de la Norvège.

Avril 2018

de Gísli Pálsson
Essai traduit de l'anglais par Carine Chichereau
304 pages / 22 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-795-8
Littérature générale


En finale du Prix du Meilleur Livre Etranger 2018

Prix Vinson Sutlive in Historical Anthropology

La véritable histoire de Hans Jonathan, né esclave à Sainte-Croix en 1784, de père blanc inconnu, emmené au Danemark par le gouverneur, soldat contre les Anglais en 1801. Il se déclare affranchi à l'abolition de l'esclavage, ce que conteste sa propriétaire estimant qu'il lui appartient toujours. Après un procès retentissant, Hans Jonathan parviendra à s'enfuir et se réfugier en Islande.
L'auteur, un anthropologue islandais, s'interroge sur les questions d'identité et de liberté, et retrace l'odyssée de l'homme qui s'était volé lui-même.

de Merete Pryds Helle
Roman traduit du danois par Catherine Lise Dubost
256 pages / 10 € / format 12x18 / ISBN: 978-2-84720-126-0
Kayak

Nouvelle édition dans la collection Kayak

Prix Littéraire des Ambassadeurs 2009

Juliette est une étudiante danoise en médecine légale. Elle se passionne pour les lésions du crâne, son père est un militant d’extrême droite, et elle attend le grand amour.
Roméo est d’origine iranienne et chauffeur de taxi. Ancien enfant-soldat, il est réfugié politique et rêve de devenir médecin.
Leurs chemins se croisent et les destins sont scellés.
La tragédie de Shakespeare revisitée dans un décor urbain et politique contemporain.

 

Mars 2018

d'Anne Delaflotte Mehdevi
400 pages / 22 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-825-2
Littérature générale

Prague. La rumeur monte jusqu’aux fenêtres d’un vieil homme malade qui se souvient.
Tout jeune garçon, Slávek perd l’usage de ses jambes, renversé par la calèche du comte Sporck. Celui-ci ne fuira pas sa responsabilité, prenant en charge l’éducation du jeune homme.
Slávek traverse le XVIIIe siècle dans une Prague soumise aux épidémies, aux guerres, mais où le théâtre s’épanouit. Il s’y verra confier l’éclairage des spectacles et opéras.
Discret séducteur, sensible aux arts et notamment à la sculpture et la musique, Slávek tourne le dos à l’obscurantisme, et trouve sa place en maître des lumières.

d'Ole Thorstensen
Récit traduit du norvégien par Alex Fouillet
240 pages / 21 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-809-2
Littérature générale

Journal d’un artisan, c’est l’histoire d’un grenier qui devient un loft. Au coeur de la vie d’une famille, le maître artisan transforme un projet en réalité.
Le quotidien de l’artisan, titulaire d’un CAP de charpentier, chef d’une entreprise d’une seule personne, coordonnant d’autres corps de métier, c’est le travail physique, les échardes dans les doigts, les chantiers qui passent sous le nez.
Parfois considéré avec moins de prestige que l’ingénieur ou l’architecte qui conçoivent les plans, l’artisan est bien celui qui les comprend, les interprète, les exécute, pour leur donner une réalité. Avec savoir-faire.
Aimer faire les choses bien, et le faire de ses mains.

 

Croquis Thorstensen Gaia

de Katarina Mazetti
traduit du suédois par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy
240 pages / 7,40 € / format 12x18 / ISBN: 979-10-352-0143-2
Littérature générale

En coédition avec les Éditions Thierry Magnier
Cet été, les quatre cousins ont l’île aux Grèbes pour eux seuls ! En attendant que leur tante Frida les rejoigne, Bourdon, Julia, Alex, George et leur fidèle Chatpardeur profitent de ces vacances de rêve. Mais bien vite, des événements mystérieux se produisent…
D’où viennent ces pièges dont ils sont victimes ? Qui dépose ces affreux tableaux devant la maison chaque jour ? Quand Alex croit apercevoir un troll rôdant dans la forêt, cette fois, c’est la crise ! Et les cousins entrent en action.

Février 2018

de Sigríður Hagalín Björnsdóttir
Traduit de l'islandais par Eric Boury
272 pages / 21 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-815-3
Littérature générale

Il arrive que se produisent des choses qui rassemblent l’humanité tout entière, et chacun se rappelle l’endroit où il se trouvait quand il a appris la nouvelle. Le monde peut devenir si petit qu’il se résume à un seul être humain. À un homme minuscule dans un fjord abandonné d’Islande.
Un homme qui se souvient : comment toute communication avec le monde extérieur fut soudain coupée, comment réagirent le gouvernement, les médias, la population. Comment il réagit lui-même, journaliste politique flirtant avec les sphères du pouvoir, en couple avec María, musicienne d’origine étrangère.
Le pays, obsédé par son passé, croit pouvoir vivre en autarcie, rejette dangereusement tout ce qui n’est pas islandais, et réactive des peurs ancestrales. Faire face à la faim, dans un pays de volcans cerné par les eaux.
Comme un piège qui se referme.

de Petteri Nuottimäki
Traduit du suédois par Emmanuel Curtil
320 pages / 22 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-814-6
Littérature générale

Matti est issu d’une famille finlandaise qui lutta farouchement pour l’indépendance du pays, parfois en vain. Jeune homme, il émigre en Suède dans les années 1960 avec sa femme Beata.
Des années plus tard, Matti, atteint d’un cancer, apprend qu’il est condamné, et décide de proposer à chacun de ses trois enfants 100 000 couronnes, sous réserve qu’ils aient un vrai projet. Celui qui fera le meilleur investissement héritera de l’entreprise familiale et de ses insectes prédateurs.
Entre l’écrivaillon raté, le dealeur spécialiste en plans vaseux et la gentille fille qui s’entiche toujours du mauvais bonhomme, la compétition sera rude et les rebondissements nombreux…
Une saga familiale sous le prisme de l’anecdote, par un conteur facétieux et irrévérencieux.

Janvier 2018

Celui qui comptait être heureux longtemps d'Irina Teodorescu, Gaïa Editions
d'Irina Teodorescu
224 pages / 19 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-812-2
Littérature générale

Dans les premiers jours de la vie de Bo, il y a des bombes, une cigarette qui part en fumée, une société totalitaire qui s’installe. Bo grandit, aime la musique, les mathématiques, ses amis, une femme, une autre. Il bricole les ondes et les transistors, invente une télécommande et un réveil-cafetière-tourne-disque.
Pour sauver son fils, Bo doit quitter le pays. Alors les autorités proposent un marché : devenir leur agent pour partir. Comment assumer son choix, quel qu’il soit ?
Sur fond de jazz et de be-bop, porté par une écriture facétieuse, Celui qui comptait être heureux longtemps conte une histoire lumineuse et tragique à la fois.

Pages