Le baiser de Judas
Roman traduit du danois par Laurence W. Ø. Larsen
ISBN: 
978-2-84720-215-1
400 pages - 22 €
Janvier 2012


Ex-designer au physique charmeur, Dan Sommerdahl enfile la casquette de Détective chauve avec une classe et un naturel effrayants. Effrayants pour sa femme, Marianne, qui ne se rappelle pas avoir épousé un justicier défendant la veuve et l’orphelin. Effrayants aussi pour son meilleur ami, Flemming Torp, le commissaire de Christianssund. Son copain d’enfance aurait une fâcheuse tendance à empiéter sur ses plates-bandes. Cette fois, c’est une professeur d’arts plastiques qui est dans l’impasse. Après l’avoir séduite, un bellâtre de 25 ans son cadet s’enfuit avec une coquette somme qu’elle avait gagnée au loto. Le Détective chauve se lance à ses trousses, quitte à s’égarer dans les rues de Goa en Inde. De son côté, le commissaire est aux prises avec une affaire de meurtre au sein d’une secte religieuse. Les deux affaires révèlent des liens troublants qui invitent le détective et le commissaire à un pas de deux acrobatique et jubilatoire.

La presse et les libraires en parlent: 

Site Livres pour vous « C’est drôle et violent, gris comme un paysage scandinave et ensoleillé comme un ciel indien. »

Site actualitte.com « Ce polar, outre une enquête menée avec énergie et rebondissements, est aussi et surtout le reflet épatant et passionnant, souvent cynique, d'une société bourgeoise à la fois émancipée, moderne mais aussi austère, ennuyeuse, douloureusement seule. […] Si les faits sont lourds, on s'amuse quand même dans ce livre, sans doute parce que le héros Dan Sommerdhal dit « le détective chauve » est attachant et drôle (à ses dépens parfois), qu'il n'adopte jamais un ton sérieux et grave, professionnel. […] Le lecteur se glace aussi quand la réalité, impudente, dérange et secoue, gêne et malmène, dénonce le citoyen passif à qui, sans doute, il ressemble parfois. Mais, pas d'affolement, c'est juste entre les lignes. Un polar social ? Ca y ressemble et c'est tant mieux ! »

L'Est-Éclair « Dan Sommerdahl, alias « le Détective chauve », est de retour. Ceux qui avaient découvert cette ex-star du monde de la publicité dans Je ne porte pas mon nom le retrouvent avec plaisir. Les autres devraient être séduits par ce détective amateur qui met son sens inné de l'observation et de la déduction, sa ténacité et ses certitudes au service de la recherche de la vérité.[…] Avec des personnages attachants, une intrigue parfaitement construite, Anna Grue explore aussi la nature humaine. Et montre qu'il faut aller au-delà des apparences. »

Bibliographie de
Anna Grue
  • Le Détective chauve Gaia Éditions
  • L'art de mourir Gaia Éditions