La relieuse du gué (Nouvelle Edition)
Roman français
ISBN: 
978-2-84720-175-8
256 pages - 19 €
format 13x22
Septembre 2010

Un lundi matin venteux, très tôt, dans un village de Dordogne. Dans son atelier encore fermé, une relieuse se prépare avec délectation à travailler sur les livres qu’on lui a confiés, lorsqu’on frappe à sa porte avec insistance. Un mystérieux visiteur lui confie un livre ancien pour restauration. Pressé, mal en point, l’homme s’engouffre de nouveau sous la pluie qui bat les pavés. Un visiteur d’une beauté renversante. La relieuse s’attelle avec d’autant plus d’ardeur et de curiosité à ce nouveau travail : un livre ancien, relié à l’allemande, constitué de dessins représentant un fanum, antique lieu de culte gallo-romain, et dissimulant une liste de noms derrière une odeur de brûlé : en un mot, une rareté.
Un premier roman qui mêle l’odeur du cuir aux secrets de famille, campe des personnages attachants et parfois cocasses, et laisse une place de choix à une écriture pleine de chaleur et de sensualité.
 
prix des amis du livre en pays d’Orthe • prix Lire Elire prix des lecteurs d’Herblay
prix du premier roman du salon du livre de Cosne-sur-Loire • prix Lions Club District Centre-Est


La presse et les libraires en parlent: 

Le passe-muraille « C'est un premier roman au charme désuet, au parfum d'antan. Un petit monde à la Don Camillo derrière les volets entrebâillés et le parfum des fougères. »

La Voix du Nord « L'auteur nous raconte une histoire attachante, sur une toile de fond plaisante, celle d'un village, de son histoire et de ses artisans. Elle donne vie au métier de relieuse, qu'elle a elle-même exercé et qu'elle décrit avec précision et passion. »

Le Journal de Saint-Maur « Anne Delaflotte Mehdevi nous écrit un petit livre précieux, tout en finesse. »

La Montagne « Anne Delaflotte Mehdevi publie un premier roman très prometteur. La relieuse du gué devrait séduire tous les amoureux du livre. II s'en dégage une atmosphère très particulière et envoûtante. »

Librairie Point-Virgule (Bourges) « Un grand moment de lecture. Relieuse elle-même, elle parle de l'amour du livre. Brillant. »

Librairie Vivement Dimanche (Lyon) « Si l'on recherche un roman bien écrit, sobre, qui sonne juste, avec des galeries de portraits de personnages familiers, on peut se procurer La relieuse du gué d'Anne Delaflotte Mehdevi. »

N.U.L.L.E. « C'est un roman qui fait du bien, une histoire qu'on aime lire, des destins qu'on aime suivre quelques instants, le temps d'une semaine... ou un peu plus... L'histoire est toute simple, le style est à la fois limpide, délicat et poétique. »

La Semaine des Spectacles « La lenteur du geste de la relieuse n'a d'égale que sa précision. Une telle précision guide vers la fascination et tout chez Anne Delaflotte Mehdevi respire l'immortalité et le talent. »

Les affiches – le Moniteur « Un roman émouvant et drôle, pour réconcilier les lecteurs avec de la vraie littérature française. »

Le courrier d'Aix « Cadencé par les vers de Cyrano de Bergerac, La relieuse du gué est un roman façonné pour tous les amoureux du livre. »

Librairie Les Mots vagabonds (Niort) « Un premier roman réussi, à l'écriture sensible et personnelle, qui permet de découvrir un métier peu connu. »

Notes bibliographiques « La narration, simple, suit un fil conducteur linéaire, prend son temps, fait des pauses en aérant ses paragraphes, est ornée avec malice de citations du Cyrano de Bergerac de Rostand, œuvre fétiche de la narratrice. Une belle écriture, une jolie histoire en demi-teinte sur la recherche du bonheur autour d'une héroïne volontaire, un premier roman réussi. »

Gaël « Ce premier roman qui mêle l'odeur du cuir aux parfums de la forêt et les secrets d'un village aux émois amoureux s'avère, dans le genre sentimental, très réussi. Montlaudun est peuplé de personnages pittoresques, on découvre avec plaisir l'univers de la reliure, l'héroïne est attachante… Adorablement et joliment écrit. »

Sortir dans le monde, RFI « Un premier roman très bien écrit, une langue limpide. »

Le Soir « C'est une histoire comme on les aime que La relieuse du gué, premier roman d'Anne Delaflotte Mehdevi. Avec des personnages solides, des sentiments, du mystère, du souffle, des rebondissements. Le tout raconté d'une belle écriture fluide. […] On est pris de bout en bout par ce texte chaleureux, rythmé par Cyrano, qui célèbre aussi l'art de conserver les livres. »

Librairie Majuscule (Dunkerque)« Un très beau roman qui se lit avec beaucoup de plaisir. »

 

Bibliographie de
Anne Delaflotte Mehdevi
  • Le portefeuille rouge Gaia Éditions
  • Sanderling Gaia Éditions