Bienvenue

  • La baiser de la tortue - Gaia Editions
    Sortie
    Mai 2016
    de Thierry Montoriol
    464 pages / 22 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84872-690-6
    Venezuela, 1795, poussé par la tempête, le Couguar accoste une jungle hostile avec à son bord le commandant Gaëtan de Kervillis et sa belle-fille sur le point d'accoucher. Paris, 1986, le commissaire Célestin Coquillard est chargé d'enquêter sur la mort successive d'héritiers de Kervillis, alors que la France s'apprête à signer un accord commercial historique avec les États-Unis. Mais ceux-ci réclament le remboursement de saisies pratiquées sur leurs navires entre 1798 et 1803, de véritables trésors de guerre amassés par les corsaires.Un roman d'aventures truculent doublé d'une saga familiale énergique, qui nous embarque de La Havane aux côtes bretonnes.
  • Maison de vos rêves - Gaia Editions
    Sortie
    Mai 2016
    de Martti Linna
    Roman traduit du finnois par Paula et Christian Nabais
    256 pages / 21 € / format 15x24 / ISBN: 978-2-84720-675-3
    Mauri Vuoliainen dirige l'entreprise Haliwood, spécialisée dans la construction innovante de maisons en rondins verticaux. Il est victime d'une série de tentatives d'assassinat : par asphyxie dans son sauna, explosion de son véhicule sur le parking de l'usine… Au cœur du village-témoin d'Haliwood, abrité par un écrin de verdure, le capitaine Sudenmaa piste le ou la coupable. Un Sudenmaa un brin désorienté face à sa fille, pas encore au lycée et déjà un petit copain. « Ça va avec lui ? Tu sais, moi non plus, je n'y connaissais rien aux filles à son âge. » « Bah, c'est toujours le cas. »
  • La tête pleine de joies - Gaia Éditions
    Sortie
    Avril 2016
    de Ognjen Spahić
    Roman traduit du monténégrin par Alain Cappon
    304 pages / 22 € / format 13x22 / ISBN: 978-2-84720-675-3
      Mettre une chemise noire pour avoir l’air triste, et au cimetière tous ces gens couchés qui se taisent… Brr. Danilo préfère la pêche. À l’heure de la retraite, une femme quitte la salle de classe avec, roulée sous le bras, la carte du monde accrochée durant toutes ces années au tableau, dédicacée : Bonne chance ! Une fiole vénitienne d’huile de rose et un Walther P38 se transmettent comme le suicide dans la famille de Danilo. L’écrivain a trente-six ans et une calvitie naissante. Rien de tout ce qui a été écrit précédemment n’est vrai, pourtant Danilo existe.Des nouvelles se répondent, entrelacent les personnages, des scènes de vie se font écho, et l’écrivain commente le processus de création littéraire, à deux pas de la folie. Convoquant Raymond Carver, Thomas Bernhard, ou Boulgakov.   Découvrez un extrait de La tête pleine de joies.
  • Metal Gaia Éditions
    Sortie
    Mars 2016
    de Jānis Joņevs
    roman traduit du letton par Nicolas Auzanneau
    384 pages / 23 € / format 13 x 22 / ISBN: 978-2-84720-674-6
    Au début des années 90, Jelgava, qui fut la capitale des ducs de Courlande, est une bourgade grise et provinciale. Dans une Lettonie en transition après l’effondrement de l’Union soviétique, une jeunesse aventureuse s’enflamme pour la culture alternative et le rock metal.La mort de Kurt Cobain, le 5 avril 1994, allume la mèche. Le destin de Jānis et de sa bande — Kārlis, La Mort, Zombis, Le Nez et les autres — sort de sa voie toute tracée. Que faire maintenant ? Envoyer tout valser, monter un groupe, tenter mille expériences pour découvrir les zones interdites de la vie. Une chose est sûre, l’avenir sera metal, ou ne sera pas : Stay heavy, stay brutal !Autobiographie revendiquée alliant humour et mélancolie, Metal explore les ressorts de la radicalité juvénile. Est-il possible d’accéder à l’âge adulte sans perdre son intégrité, sa rage de vivre et sa liberté ? « Si elle reste assez marginale pour l'ensemble de la population, la scène metal s'avère assez puissante en Lettonie, tout comme en Lituanie et en Estonie. D'ailleurs, elle s'ancre dans un mouvement de contre-culture plus général — aussi bien en littérature qu'en philosophie. Nos intellectuels, pour la plupart, écoutent de la musique dite "underground". Il faut que vous compreniez quelque chose : la nature des lettons est très particulière. Nous sommes très timides, et la timidité, au bout d'un moment, laisse place à la folie. » Jānis Joņevs, interview publiée dans Lire n°446   Découvrez un extrait de Metal.
  • Les guerres de Lisa Editions Gaia
    Sortie
    Mars 2016
    de Anne-Cathrine Riebnitzsky
    roman traduit du danois par Andreas Saint-Bonnet
    288 pages / 22 € / format 13 x 22 / ISBN: 978-2-84720-673-9
    Lisa est en mission en Afghanistan pour l’armée danoise. Elle rentre d’urgence au Danemark au chevet de sa jeune soeur.Le temps d’un crépuscule sans fin à mesure que l’avion remonte les fuseaux horaires, Lisa raconte son histoire.Un passé lourd à porter : dans la ferme familiale au bord de la faillite, une mère manipulatrice et dépressive, un père violent. Mais surtout quatre frères et soeurs liés par un même combat : survivre — à la guerre comme dans la vie.Un roman ancré dans le réel, suscitant le tiraillement des émotions.   Découvrez les premiers chapitres des Guerres de Lisa.
  • Les cousins Karlsson Gaia Éditions
    Sortie
    Février 2016
    de Katarina Mazetti
    Roman traduit du suédois par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy
    224 pages / 7,20 € / format 12x18 / ISBN: 978-2-36474-813-2
    Pour la première fois, les cousins découvrent l’île aux Grèbes sous la neige. Le cadre idéal pour des vacances d’hiver inoubliables ! Au programme batailles de boules de neige, séances e patinage et goûters réconfortants… Jusqu’à ce que les amis découvrent des phénomènes étranges.Les bonhommes de neige se déplacent la nuit, des lumières s’allument dans la forêt : et si les cousins n’étaient pas seuls sur l’île ?
  • Sovietistan Gaia Éditions
    Sortie
    Février 2016
    de Erika Fatland
    Récit traduit du norvégien par Alex Fouillet
    512 pages / 24 € / format 13 x 22 / ISBN: 978-2-84720-663-0
    Les anciennes républiques d'URSS se trouvaient sur la route de la Soie, avant de subir le joug soviétique, puis de renouer avec l'indépendance en 1991. Riches de cultures et tradi­tions souvent nomades, leurs sociétés développent aujourd’hui une économie basée sur l’indus­trie du gaz et du pétrole, alors que la steppe flirte avec villes ultra­modernes et derniers despotes.À la croisée du récit de voyage et du reportage littéraire, Erika Fatland livre le fruit de sa rencontre avec des hommes et des femmes du ­Turkménistan, du Kazakhstan, du Tadjikistan, ­du Kirghizistan et de ­l’­Ouzbékistan.«  Erika Fatland est avant tout guidée par la curiosité. Combinée au goût de l’aventure, c’est une réussite.  » Aftenposten Découvrez les premiers chapitres de Sovietistan   « New voices from Europe » — Distinction attribuée lors de la Foire de Londres 2016  
  • La mort accidentelle du patriarche - Gaïa Éditions
    Sortie
    Janvier 2016
    de Leif Davidsen
    Roman traduit du danois par Monique Christiansen
    512 pages / 24 € / format 13 x 22 / ISBN: 9782847206463
    Moscou sous la neige, deux décès se succèdent. L’un paisible, le Patriarche de la Russie orthodoxe meurt dans son sommeil. L’autre moins : Gabriel, un Danois, est battu à mort dans une arrière-cour. Aucun rapport ? Le jumeau de Gabriel entame un long voyage, du régime soviétique des années 1970 à la Russie d’aujourd’hui. Son périple, sur fond de gaz russe et d’exploitation minière, le mène des pays Baltes au Groenland. Une actualité troublante.Un grand drame russe sur les alliances et mésalliances entre religion et politique — et sur l’amour et la vengeance.
  • L'étrangleur de Pirita Gaia Éditions
    Sortie
    Janvier 2016
    de Indrek Hargla
    Polar traduit de l'estonien par Jean Pascal Ollivry
    384 pages / 23 € / format 15 x 24 / ISBN: 9782847206623
    Hiver 1431. À une lieue de Tallinn, le monastère des brigittines est en construction depuis des dizaines d’années. Y cohabitent curieusement moines et religieuses, menés d’une main de maîtresse par Kandis, énigma­tique abbesse. Depuis peu, l’une des sœurs ne ­s’exprime plus que ­par d’obscurs borborygmes. Un collège de savants est réuni pour en déterminer la cause — le malin ? ­Melchior l’Apothicaire découvre en chemin, sous la neige, le cadavre d’un gentil­homme, mort étranglé depuis ­l’automne.Melchior ne tarde pas à faire appel à sa fille Agatha, qu’il a, en dépit de toutes les convenances, initiée à l’art de la médecine.Un polar médiéval sur fond de tensions internationales entre Nordiques, Russes, chevaliers teutoniques… et de rivalités culturelles et religieuses, aux confins de la Baltique.