Patte de velours, œil de lynx
Patte de velours, œil de lynx Éditions Gaia
Roman traduit du suédois par Esther Sermage
ISBN: 
978-2-84720-649-4
120 pages - 9 €
format 12 x 18
Octobre 2015


Êtes-vous sûr de bien connaître vos voisins ?
Sara et Björn quittent la vie citadine pour s’installer à la campagne dans la maison qu’ils viennent de rénover. Un paradis d’espace et de liberté pour eux comme pour leur chat. Le couple d’en face, uniques voisins, leur réserve un accueil des plus cordial, Thermos de café et brioches maison. Ils n’ont qu’un seul défaut, leur propre chat, un animal belliqueux qui défend son territoire toutes griffes dehors. Tel chat, tel maître ? Les cicatrices du passé et la fragilité des êtres révèlent parfois de bien sombres desseins. Au fond du jardin ou derrière les rideaux tirés, une guerre des nerfs s’engage. Délicieusement cruel.
Un conseil : Ne sortez jamais sans votre sécateur.

La presse et les libraires en parlent: 

Parallèles « Maria Ernestam réussit la prouesse de mêler avec talent humour et noirceur avec une pointe de fantastique. [...] Chapeau !!! »

Version Femina « L’auteure passe de la comédie de mœurs au suspense avec beaucoup de talent. Et si le livre est drôle, son dénouement, lui, se révèle des plus surprenants ! »

Le Dauphiné Libéré «  Une histoire faussement innocente mais délicieusement cruelle.  »

Le Nouvelliste Suisse «  Un roman très court, mais d’une écriture ciselée qui lui donne une ampleur et une résonance surprenantes.  »

actualitte.com « Ou comment un petit coin de paradis se transforme en un lieu menaçant et plein d’angoisse, bascule dans le cauchemar, l’horreur et la folie. Sans oublier, tout de même, l’humour noir, salvateur. »

Avantages « Un exquis roman félin… parfaitement terrifiant. »

Voyage dans les lettres nordiques « [Les romans de Maria Ernestam] sont tous des bonheurs de lecture. [...] Livre après livre, elle prend place dans la littérature suédoise de qualité. De grande qualité. »

Flair « On adore le style qui fait monter la pression et accumule les faux-semblants. Au final, on est complètement manipulée… et bluffée.  »

librairie Coiffard (Nantes) « Comme à son habitude, Maria Ernestam fait monter la pression crescendo,  à “ pattes de velours ”. » « Observez bien votre animal de compagnie, malgré ses ronronnements affectueux, il pourrait bien être le véritable maître de la maison. »

Bibliographie de
Maria Ernestam
  • Patte de velours, œil de lynx Éditions Gaia
  • Le peigne de Cléopâtre Gaia Éditions