L'homme qui vola sa liberté
Essai traduit de l'anglais par Carine Chichereau
ISBN: 
978-2-84720-795-8
304 pages - 22 €
format 13x22
Avril 2018

Prix Vinson Sutlive in Historical Anthropology

La véritable histoire de Hans Jonathan, né esclave à Sainte-Croix en 1784, de père blanc inconnu, emmené au Danemark par le gouverneur, soldat contre les Anglais en 1801. Il se déclare affranchi à l'abolition de l'esclavage, ce que conteste sa propriétaire estimant qu'il lui appartient toujours. Après un procès retentissant, Hans Jonathan parviendra à s'enfuir et se réfugier en Islande.
L'auteur, un anthropologue islandais, s'interroge sur les questions d'identité et de liberté, et retrace l'odyssée de l'homme qui s'était volé lui-même.

La presse et les libraires en parlent: 

Livres Hebdo « La stupéfiante odyssée de cet homme prêt à tout pour briser les jougs de la servitude. Un livre saisissant, classé parmi les livres de l’année  2017 par le quotidien The Times. »

Le Figaro littéraire « Cette histoire est une "belle" illustration de ce siècle des abolitions, complexe et conflictuel. »

Le Monde des Livres « Le procès d’un esclave au Danemark, en 1802, inspire à l’anthropologue islandais Gísli Pálsson un plaidoyer humaniste. »

Le Monde Science et Médecine « Dans quelles conditions un être humain peut-il se voler lui-même pour gagner sa liberté ? Telle est la question posée par L’Homme qui vola sa liberté, la biographie de l’esclave Hans Jonathan par l’anthropologue islandais Gísli Pálsson. S’appuyant sur une enquête fouillée, le récit analyse minutieusement les ferments de cette liberté. »

La Croix « L’anthropologue Gísli Pálsson retrace avec précision ce parcours hors norme tout en brossant le tableau d’une société en transition. »

France Culture « La belle saga de Hans Jonathan, L’homme qui vola sa liberté publiée chez Gaïa, l’enquête minutieuse dans les archives et documents d’époque de l’anthropologue islandais Gísli Pálsson. »

Radio Zinzine « C'est une histoire incroyable qui se lit comme un roman. C'est absolument fascinant. »

Radio Coteaux « C’est un livre intéressant, un travail de scientifique extrêmement lisible qui s’achève sur une réflexion sur la question de la liberté, combattre les idées reçues sur les races, l’esclavage, les problèmes de classe et de discriminations. »

Bibliographie de
Gísli Pálsson