L’homme des montagnes
L’homme des montagnes  Gaia Éditions
Polar traduit du suédois par Philippe Bouquet
ISBN: 
978-2-84720-354-7
448 pages - 23 €
format 15x24
Octobre 2013


Slobodan Andersson est patron de bars à Uppsala. Mi-yougoslave mi-suédois, il croit régner en maître sur le monde de la nuit. Son bras droit est un Arménien au passé trouble, et le roi des combines et trafics. Manuel, un paysan mexicain, arrive en Suède. L’un de ses frères est en prison, l’autre est mort. Manuel cherche le responsable de ces vies détruites. Les Indiens Zapotek ont un nom pour ce genre d’individu, qui vous fait miroiter des fortunes, et vole votre âme à la place : l’homme des montagnes.
Un cadavre est retrouvé dans la rivière. Les restes d’un tatouage se distinguent encore, bien qu’on ait tenté de le gratter pour le faire disparaître.
Dans cette enquête au coeur des populations métissées, Ann Lindell resserre les liens avec les membres de son équipe. Pour tenter d’oublier définitivement Edvard ?

La presse et les libraires en parlent: 

S!lence « L'écriture fluide et précise de Kjell Eriksson nous entraîne dans des dimensions tant rurales que sociales. En opposant des cultures et des mondes. Pour tisser des liens et relier l'humanité dans sa diversité. »

Ouest France « Ce polar bien ficelé met l'accent sur les populations métisses et les peuples opprimés. »

Le Quotidien du médecin « Kjell Eriksson, dont les polars sont prétexte à sonder la société actuelle, a toujours été sensible au caractère multiculturel de la Suède. […] Un roman qui met l’accent sur les populations métisses et les peuples opprimé  »

Gefle Dagblad « Un roman vraiment formidable, marqué par une maîtrise de tous les détails. »

Aftonbladet « L’homme des montagnes est le meilleur roman de Kjell Eriksson. Il parvient à nouer de façon magnifique tous les fils de l’intrigue et à maintenir le suspense d’un bout à l’autre du livre. »

Bibliographie de
Kjell Eriksson
  • L’homme des montagnes  Gaia Éditions