L'ennemi dans le miroir
Roman traduit du danois par Monique Christiansen
ISBN: 
2-84720-069-X
400 pages - 21 €
format 13x23
Octobre 2007

 

John Ericsson rentre du désert de Death Valley, Arizona, après une semaine passée à jouer au guide de survie pour touristes japonais argentés. Il se réjouit de retrouver femme et enfants dans sa petite maison d’Américain moyen. Sauf que nous sommes le 11 septembre 2001 et que plus rien ne sera comme avant. Sauf que John n’est pas américain. Il est Vuk, le Danois serbe, ancien mercenaire avec un mandat d’arrêt international aux fesses.
Les services secrets occidentaux se liguent contre le terrorisme islamiste, y compris le Danois Per Toftlund, en pleine crise conjugale.
Quant à Vuk, il n’a plus le choix et vend sa liberté contre une dernière mission.

 

La presse et les libraires en parlent: 

Agnès Bozon-Verduraz, Télérama « Leif Davidsen n’est pas de ces écrivains qui expliquent le monde: il vous jette dedans. Sans prendre de gants. »

Mauvais Genres « Un grand auteur danois à lire absolument. Un auteur fascinant qui n’est pas sans rappeler le grand John Le Carré, “la référence” en la matière ! »

Alexandre Fillon, Livres Hebdo « Si ce n'est pas déjà fait, il faut se précipiter sur Le dernier espion (Gaïa Editions, 2002) ou La femme de Brastislava (Gaïa Editions 2004). Coup de chance, Gaïa publie ces jours-ci son nouveau roman, L'ennemi dans le miroir… Efficace en diable comme à son bonne habitude, Leif Davidsen a tricoté un roman haletant que l'on n'a aucune envie de lâcher. »

Florence Larchevêque, Librairie Verger des Muses (Corbeil-Essonnes), Page des libraires « Leif Davidsen nous plonge dans un suspens où la fiction ressemble étrangement à la réalité… Avec habileté et une profonde connaissance de ces sujets, l'auteur nous tient en haleine jusqu'au dénouement final. A découvrir absolument… »

 

Bibliographie de
Leif Davidsen
  • La mort accidentelle du patriarche - Gaïa Éditions
  • Le gardien de mon frère Gaia Éditions