La Volta
La Volta Gaia Éditions
ISBN: 
978-2-84720-609-8
288 pages - 20 €
format 13 x 22
Juin 2015


Ils sont deux navigateurs et un voilier de 10 mètres, La Volta, partis pour un voyage de 14 mois depuis la Bretagne jusqu’aux confins de l’océan Atlantique. Le mystérieux Pot au noir, les Quarantièmes rugissants et surtout le mythique cap Horn sont autant d’objectifs que se fixent les deux hommes. Passionnés d’histoire maritime et curieux de tout, ils font escale à Lisbonne, aux îles du Cap-Vert, sur les côtes brésiliennes et argentines puis, à l’extrême sud de la Patagonie, dans les recoins tourmentés de la Terre de Feu.
La Volta est le récit de ce périple, émaillé de rencontres chaleureuses, de coups de vent tempétueux, d’émotions fortes.

« Un livre de mer et d’amitié. »
Voile Magazine

La presse et les libraires en parlent: 

Ouest France « On retrouve avec plaisir le romancier voyageur avec ce récit de mer. Bruno d’Halluin raconte [son] aventure humaine dans le sillage des grands découvreurs. »

Voiles et voiliers « Curieux de tout, Bruno d’Halluin a réussi un livre sincère, intéressant et attachant. » 

Le Vif / L’Express « La Volta, en somme, a des allures de quête personnelle : maîtriser la peur, accéder à un milieu naturel invraisemblable, finit par inspirer aux jeunes gens ce sentiment oublié d’harmonie qui fait tant défaut à nos sociétés matérialistes. Et si un tour du monde – l’Ancien ou le Nouveau – a un sens, c’est bien celui-là.  »

Voile Magazine «  La Volta est le récit d’un périple de quatorze mois alternant les calmes anticycloniques, les coups de gueule à bord et les coups de vent de l’Atlantique Sud. […] Un livre de mer et d’amitié qui donne envie de (re)prendre le large.  »

Neptunia «  Ce récit très vivant, riche en anecdotes, nous fait partager les émotions, les aléas, les dangers et les joies de la mer. […] Cet ouvrage, à lire absolument avant de prendre la mer, comblera les passionnés de voile et d’histoire de la navigation.  »

Presse Océan «  La plume de Bruno excelle quand il s’agit de relater ses explorations. Son exaltation d’initié lorsqu’il accomplit sa première “ransat”, vécue comme “un dépucelage en quelque sorte”, ou l’ivresse dans laquelle le plonge l’immensité de la Patagonie, la beauté de ses fjords, figurent dans l’ouvrage. »

Bibliographie de
Bruno d'Halluin
  • La Volta Gaia Éditions
  • L'égaré de Lisbonne Gaia Éditions