Face à face
Face à face Gaia Éditions
Polar traduit du norvégien par Alexis Fouillet
ISBN: 
978-2-84720-321-9
304 pages - 22 €
format 15 x 24 cm
Septembre 2013


« Un mort était assis dans ma salle d’attente. » Avant de mourir, celui-ci avait commencé à rassembler des informations sur une mystérieuse disparition, dans le nord de la Norvège, des années plus tôt. La version officielle : une jeune femme s’est donné la mort en se jetant à la mer. Mais la thèse du suicide semblait bien fragile… Voilà Veum plongé dans le passé d’un groupe d’étudiants radicaux des années soixante-dix vivant en communauté dans une villa de Bergen. À l’époque activistes tendance marxiste-léniniste, ces anciens colocataires — du moins ceux encore vivants — ont fait carrière sur la scène politique, dans la police, ou encore comme artiste... Quel secret lié à cette mort nécessitait d’être tenu dans l’ombre ? Et pourquoi est-ce si dangereux de fureter dans l’histoire de cette communauté où les moeurs libres nouaient et dénouaient les couples ? Aux prises avec une telle affaire, Veum ne compte évidemment pas ses heures. Même si le maigre pécule qu’il peut espérer toucher ne mériterait guère plus qu’un petit verre d’aquavit, pour fêter ça.

La presse et les libraires en parlent: 

Le Figaro Magazine « LIRE les romans de Gunnar Staalesen, écrivain de polars natif de Bergen qui met en scène dans sa ville natale le privé déjanté Varg Veum. »

Site La Noi'rôde « Quand un personnage emprunte la “Dokkeskjoerskaien” ou la “Nikolaikirkealmenningen” comment voulez-vous que ses pas ne soient pas rythmés… »

L'Express « Chic, Varg Veum est de retour. Le lecteur trouvera son compte dans ce roman épatant. […] Une intrigue, bien ficelée. »

L’Alsace « Attentif à l’atmosphère des villes et campagnes perdues norvégiennes, et possédant “son” privé sur le bout des doigts, Gunnar Staalesen sème les fausses sorties et réussit un honnête et plaisant polar. »

Le Quotidien du médecin « Un intéressant retour dans le temps dans un pays plus complexe qu’il n’y paraît. »

Librairies Des Livres et Nous (Périgueux) « Humour, dialogues tirés au cordeau, construction et intrigue soutenues, ancrage dans la réalité sociale et politique sont les ingrédients de ce onzième opus consacré à Varg Veum, l’un des meilleurs !»

Site actualitte.com « Varg Veum reprend du service […] et emmène le lecteur, tel un complice (voire un ami maintenant) au coeur d’une nouvelle enquête. […] Et cette fois, davantage peut être que dans le roman précédent, le lecteur est totalement rassuré. Son “ami” vieillit plutôt bien, n’ennuie toujours pas et n’a rien perdu de son charme. […] À la santé du douzième opus maintenant. Skål ! »

Librairie Majuscule Birmann (Thonon les Bains) « Cette onzième enquête du privé norvégien Varg Veum plonge dans le passe de Bergen, ville en plein déclin industriel et où les apparences sont plus trompeuses que jamais. »

Notes bibliographiques « L’auteur mêle et démêle habilement les liens entre passé et présent, évoque avec justesse les illusions perdues de ces jeunes révolutionnaires des seventies qui croyaient changer le monde, inscrit l’intrigue dans une réalité sociale complexe et une géographie pluvieuse. Le lecteur […] ne lâche pas cette enquête minutieuse, servie par une écriture sobre et sombre, heureusement allégée par quelques traits d’humour. »

Ouest France « Varg Veum plonge dans le passé de Bergen. »

Site lessor.fr « Le romancier norvégien Gunnar Staalesen promène le lecteur le long de la côte ouest de la Norvège, de Bergen à Alesund, franchissant les fjords. Il nous fait plonger dans cette Norvège des années soixante-dix. »

 

Bibliographie de
Gunnar Staalesen
  • Cœurs glacés Gaia Éditions
  • L'enfant qui criait au loup Gaia Éditions
  • Face à face Gaia Éditions