Einar Már Guðmundsson (Islande)

Einar Már Guðmundsson est né à Reykjavík en 1954. Après un recueil de poésie en 1980, il publie en 1985 son premier roman, Les chevaliers de l’escalier rond. En 1995, son roman Les anges de l’univers reçoit le Prix Littéraire du Conseil des Pays Nordiques, la plus haute récompense décernée annuellement à un écrivain des cinq pays nordiques. Cette œuvre est ensuite adaptée au cinéma par le réalisateur Friðrik Þór Friðriksson et Einar Már Guðmundsson en rédige le script. En collaboration avec ce réalisateur, Einar Már a d’ailleurs écrit deux autres scénarios. Il a publié en tout une dizaine de romans, sept recueils de poèmes et deux traductions de Ian McEwan.
Einar Már Guðmundsson parle du quotidien en le transfigurant par le biais de mots de tous les jours, c’est-à-dire qu’il se livre à une activité véritablement « poétique » dans le sens étymologique du terme. Comme il le dit lui-même, il tente d’examiner ce que « la réalité recèle de magique en même temps que la part de réalité que la magie recèle ». Dans ses œuvres, les notions de réel, d’imaginaire et de surnaturel ne sont pas trois pôles détachés les uns des autres, mais elles font, au contraire, partie d’une seule réalité globale.

Bibliographie d'Einar Már Guðmundsson